4 conseils pour contrer les « raçongiciels »

Définition

Il y a de plus en plus de messages douteux contenant des pièces jointes ou des liens vous invitant à les ouvrir. Cependant, prenez garde, des logiciels malveillants appelés « raçongiciels » ou autrement appelés « ransomware » peuvent se cacher dans ces mails. Ils ont pour but de chiffrer ou coder vos données pour vous proposer de vous les rendre moyennant une rançon. Malheureusement, même si vous payez la rançon demandée, vous n’êtes jamais sûr(e) de la récupération de vos données. Il vous faut donc vous prémunir contre ce type d’attaques.

1. Contrer un « ransomware » 

Vous pouvez déjà effectuer plusieurs sauvegardes régulières de vos données. C’est un des meilleurs moyens pour contrer les pirates souhaitant prendre vos données. 

2. N’ouvrez pas les mails ou messages douteux

Il ne faut pas vous laisser tromper par un logo que vous connaissez ou par un mail douteux qui attise votre curiosité. Le hacker pourrait prendre également vos données personnelles et les adresses mails de vos contacts (clients, fournisseurs, etc…). Il faut rester très vigilant, car ils peuvent utiliser une adresse mail ressemblant à un détail près à celle de vos interlocuteurs habituels. 

Si vous avez le moindre doute sur un mail, la chose la plus simple à faire est de contacter l’interlocuteur par un autre biais.

3. Apprenez à identifier les extensions de fichiers douteuses

Il faut que vous soyez vigilant sur certains types d’extensions. Quelques exemples :

  • .pif
  • .bat
  • .exe
  • .vbs
  • Etc…

4. Mettez constamment à jour vos principaux outils

Il faut veiller à toujours avoir vos applications et ordinateurs à jour. Cela vous évitera des failles faciles pour les pirates. Si vous en avez la possibilité également, désactivez les macros des solutions bureautiques qui permettent d’effectuer des tâches de manière automatisée.

Conclusion

Pour conclure, il est important de se méfier des mails ou messages que vous recevez, car ils peuvent être source d’arnaques et de piratages. 

SOURCE

Cet article peut également vous intéresser : LA FORMATION POUR LES CHEFS D’ENTREPRISE

Articles similaires