Les impôts : des déductions pour les familles

Vous pouvez avoir des déductions d’impôts sur vos dépenses engagées pour la garde et la scolarisation de vos enfants, sous certaines conditions. 

Frais de garde des enfants

Dès lors que vous faites garder vos enfants hors de votre domicile, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt sur le revenu. La condition est que l’enfant doit avoir moins de 6 ans au 01 janvier de l’année de l’imposition et doit être gardé en crèche ou en garderie ou bien encore par une assistante maternelle agréée. 

Le plafond est de 2 300 € par enfant gardé c’est à peu prés 50 % du montant du crédit d’impôt. 

Les dépenses prises en compte sont les salaires et les cotisations salariales versées pour la garde. Vous devez également déduire les aides versées par la CAF et par l’employeur. 

Si vous êtes éligibles aux crédits d’impôts, vous recevrez un acompte de 60 % de leur montant, chaque année au mois de janvier. Le solde restant sera versé après la déclaration annuelle de revenus au printemps. 

Les impôts : une réduction pour les frais de scolarité des enfants

Si votre enfant poursuit des études supérieures, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts sur le revenu. 

Pour cela, votre enfant doit :

  • être rattaché à votre foyer fiscal
  • poursuivre des études secondaires ou supérieures durant l’année scolaire en cours au 31 décembre de l’année d’imposition
  • ne pas être lié par un contrat de travail
  • ne pas être rémunéré

Le montant de la réduction d’impôts varie selon le niveau d’enseignement : 

  • Collège : 61 € 
  • Lycée : 153 €
  • Université : 183 €

Conclusion

Pour conclure, si vous possédez des enfants en bas âge ou en études vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts. 

SOURCE

Cet article peut également vous intéresser : https://blog.performan-ce.com/aides-pour-les-femmes-entrepreneuses/

Articles similaires