Heures de formation : ne pas perdre ses heures de DIF

Définition des heures de DIF

Le compte de formation DIF donne droit à 20 heures de formation par an pour un salarié à temps complet. Celui-ci est géré par l’employeur qui verse une participation à un organisme financeur. Le salarié peut donc, à son initiative, utiliser ses heures DIF avec l’accord de son employeur. De nos jours, nous parlons plutôt de Compte Personnel de Formation, sous l’acronyme CPF.

Formation professionnelle

Selon une étude, seulement 1,7 % des salariés ont eu recours au compte personnel de formation en 2019. Sur les 1,7 %, nous constatons essentiellement des cadres et professions intellectuelles supérieures.

Les ouvriers sont rarement amenés à utiliser leurs heures de DIF. 

En 2019, le compte personnel de formation anciennement DIF a été monétisé. Vous ne verrez plus des heures mais des euros. 

Consulter son CPF

Pour consulter votre CPF, vous devez vous rendre sur le site dédié, https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/

S’il s’agit de votre première connexion à cette plateforme officielle, vous devez créer votre espace personnel et l’activer.

Ensuite, vous pouvez inscrire vos anciennes heures DIF dans l’onglet « Mes droits à la formation » puis « CPF privé + DIF ». Vous n’avez plus qu’à inscrire vos heures dans le champ « mon solde d’heures DIF ». Vous verrez l’équivalence de vos heures en euros que vous pourrez ensuite utiliser.

Attention vous avez jusqu’au 30 juin 2020 pour le faire ! Au delà de ce délai vos heures DIF seront alors perdues.

 

Utiliser ses heures de DIF

Une fois que vous avez inscrit vos heures de DIF, vous pouvez faire une demande de formation. Son financement avec vos heures sera conditionné par la présentation de votre attestation DIF lors de la première demande de formation. 

Pour rechercher une formation vous devez rester sur votre compte d’activité et rechercher une formation éligible au CPF et démarrer votre dossier de formation et le compléter à 100 %. Ensuite, vous transmettez cette demande de prise en charge à un financeur. Pour finir, le financeur contrôle votre dossier et vous informe par écrit de la validation de votre projet et du montant pris en charge. 

Conclusion

Pour conclure, vous pouvez garder vos heures DIF en les transférant sur votre CPF. 

Vous pouvez également, si vous n’avez pas assez de droits sur votre CPF, apporter un financement complémentaire pouvant être accordé au moment de la validation de votre dossier. 

SOURCE

Cet article peut également vous intéresser : https://blog.performan-ce.com/aide-pour-achat-velo-assistance-electrique/

Pour toute question ou réaction, n’hésitez pas à nous contacter : https://blog.performan-ce.com/contact-et-email/

Découvrez également notre site internet : https://performan-ce.com

Articles similaires