Faire face aux tentatives d’escroqueries

escroquerie

Il n’y a pas que les particuliers qui sont la cible de tentatives d’escroqueries. De plus en plus d’entreprises doivent faire face à ce genre d’évènement. 

Les différents types d'escroqueries

La plupart des tentatives d’escroqueries se font en usurpant l’identité de l’administration.

Généralement, c’est l’identité de la DGFiP qui est utilisée par les fraudeurs.

Ces tentatives se font par courriers ou directement par courriels. Les fraudeurs font référence dans leurs courriers à des articles du code général des impôts, et n’hésitent pas à accompagner ces messages de faux formulaires ou encore d’y ajouter de fausses signatures.

L’objectif étant dans tous les cas de récolter des informations sur votre société, à votre insu, dans le but de pouvoir vous soutirer de l’argent ou d’usurper votre propre identité.

Escroquerie : comment la repérer ?

Bien que les fraudeurs utilisent des adresses mails ou des formulations de courriers similaires à celles de l’administration, il y a tout de même plusieurs manières de repérer ces escroqueries. 

Relisez plusieurs fois le message afin de déceler d’éventuelles fautes d’orthographe ou de syntaxe. L’administration ne vous demandera jamais de communiquer des informations détaillées sur votre entreprise, il en est de même pour les coordonnées bancaires. Vérifiez les adresses mails si le message vous parvient par courriel, sinon rechercher dans le courrier la mention de l’interlocuteur afin de vérifier que c’est le même que celui que vous avez habituellement. 

Je ne sais pas s'il s'agit d'une escroquerie, que faire ?

Si vous avez un doute sur le mail que vous avez reçu, surtout ne répondez pas à l’adresse mail et ne cliquez sur aucun lien. Supprimez simplement le message et contactez votre interlocuteur habituel afin de lui signaler cet évènement. Vous pouvez également contacter le portail des pouvoirs publics en cliquant ici ou en composant le 0 805 805 817.

Les fraudeurs vont souvent tenter de vous mettre la pression avec des courriers urgents, à régler rapidement. Ne cédez pas à la pression et à l’urgence mentionnée dans ces messages, prenez le temps de vérifier et d’analyser le message et les informations.

Enfin, vous pouvez instaurer des procédures de vérification complémentaires au sein de votre entreprise, et communiquer en interne sur les tentatives d’arnaque que vous avez déjà rencontrées. 

SOURCE 

Cet article peut également vous intéresser : Améliorer la performance par le jeu au travail

Pour toute question ou réaction, n’hésitez pas de remplir le formulaire ci-dessous

Découvrez également notre site internet : https://performan-ce.com/

Articles similaires